Au détour d'une ballade en foret ... Quelques rencontres

Bonsoir à vous tous!!!!
Comment c'est passé votre dimanche?

Le mien c'est passé de la manière suivante, un après midi froid mais ensoleillé en Dordogne, donc jeans, bottines et me voilà partie faire une petite rando près de chez moi, car il y a un petit bois sympa avec de jolis petits chemins pour se balader, et au détour de l''un d'entre eux on rencontre toujours des couples avec leur enfants qui partagent des moments en famille juste avant de repartir pour la semaine à l'école. Et je m'émerveille toujours de ces échanges familiaux, sans compter je vous avoue que j'aime bien papoter aussi !!!

Et en effet j'ai assisté à une scène assez parlante de notre quotidien malheureusement.....

Je m'étais assise sur un banc adossée à une table en bois comme on voit beaucoup dans les aires de repos, et là trois enfants jouaient ensembles leurs mamans discutaient toutes les deux, ils y avaient deux frères et un petit copain que la promenade leur avait fait connaître et mis sur leur route.
Tout se passait bien, ils faisaient le tour des arbres, jouaient à cache-cache et poussaient des cris de joie. Comme ça fait du bien ces petits rires!!!! C'est tellement naturel... Mais à moment donné " Le Naturel pris une autre tournure " !!
Naturel aussi....Malheureusement, et beaucoup moins drôle à mes yeux et aux yeux des deux frères aussi.... Car il devait être à peu près 16h30 et leurs petits estomacs commençaient à leur faire comprendre que l'heure du goûter était arrivée!!! Le petit qui était tout seul avait sur lui un mini sac à dos dans lequel sa maman avait mis des barres chocolatées, des compotes à boire et une petite bouteille d'eau, il s'est assis à une table positionnée derrière les deux mamans qui discutaient sans trop suivre la scène qui se passait à quelques mètres d'elles.
Donc le petit garçon assis seul se mit à sortir son goûter.
Les deux autres jouaient encore mais en voyant les barres chocolatées ils lui ont demandé s'ils pouvaient en avoir aussi???? Et la réponse fut un NON catégorique.... { Votre maman n'avait qu'à vous en préparer un goûter. }....
Je suis restée baba et attristée de voir ce comportement ( que je vous disait toute à l'heure " normal" sans vouloir choquer personne.... Mais tellement "quotidien " dans notre société..... Serait le terme plus approprié) .... par les regards envieux des deux petits compagnons de jeu, et par leur sourire disparu de leur petite frimousse rose due au petit vent frais...
Ils s'en sont donc allés et sont retournés à leur partie de cache-cache, qui était un peu moins joyeuse.... Quand leur petit copain eu fini son goûter il est revenu pour reprendre la partie avec eux, les deux petits garçons vexés n'ont pas voulus jouer avec lui, il s'est donc mis à pleurer, ce qui a attiré le regard des deux mamans, qui sont vite venues voir s'il s'était fait mal.
Et le petit garçon de leur dire :
{ Ils ne veulent pas jouer avec moi }....
La maman des deux petits commença à se fâcher, leur demandant le Pourquoi.... Ils lui racontèrent l'histoire du goûter, et leur maman gênée d'avoir oublié le leur, leur promis qu'en rentrant chez eux elle leur ferait de bonnes crêpes.
Et la réaction de la maman du petit qui avait goûté ne se fut pas attendre et fut d'une très belle spontanéité.
Elle lui tint ces mots là :

{ Qu'est ce que tu aurais fais, si tes deux petits amis n'avaient pas voulus partager leur goûter avec toi? }
Le petit garçon de répondre :
{ S'ils avaient fait ça ils n'auraient pas été gentils} ...
La maman :
{ C'est pourtant ce que toi tu as fait.... Réfléchis bien la prochaine fois à ta réaction }...
Puis elle le laissa un moment seul et alla embrasser les deux autres enfants.
Le petit garçon entre deux sanglots et après quelques minutes de réflexion regarda les deux autres petits, et leur dit :

{ Si dimanche prochain vous êtes là, je porterais des crêpes et si d'autres petits copains sont là ils partageront avec nous, car plus on est de fous, plus on rit }

Tirons des leçons de ce dimanche en forêt et des faits surtout..

La maman du petit garçon a eue une réaction très saine, pas de mots placés plus haut l'un que l'autre, mais des mots compréhensibles, et sonnant très justement aux oreilles de l'enfant, et ce baiser déposé sur les joues des deux petits évincés de barres chocolatées!!! a renforcé toute la puissance de ces mots.
Rien ne sert jamais d'agir sur un moment de colère, par la colère, qu'elle soit verbale ou physique.
Des mots placés juste au bon moment, accompagnés toujours d' une explication SIMPLE , sont amenés à faire réfléchir l'enfant, et l'impact est toujours plus puissant.

Et cet après midi de janvier aura marquée l'enfant, il se rappellera toute sa vie sûrement de ce dimanche en forêt et de l'effet de sa détermination de ne pas avoir voulu partager....

Le plus merveilleux serait que les mots placés très justement par sa maman aient pus lier à jamais ces trois enfants par une très belle amitié, et une belle leçon d'humanité...

Plus on est de fous plus on rit!!!!! ;)

Plus on est de fous plus on rit!!!!! ;)

Rédigé par Muriel - Nath d'ici et d'ailleurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :